Raspberry Pi - Raspbian - Premiers pas


La Fondation Rasberry Pi est une association caritative fondée en 2009 et basée au Royaume-Uni. Elle est à l'origine du développement de l'ordinateur mono-carte à processeur ARM Raspberry Pi et elle développe des ressources gratuites pour aider les gens à apprendre et à utiliser facilement l'informatique. Elle utilise Raspbian comme système d'exploitation officiel pour tous les modèles de Raspberry Pi.

1) Raspberry Pi

Le Raspberry Pi 3 model B est Basé sur le processeur Quad Core Broadcom 2837 ARMv8 64bit à 1,2Ghz. Il possède :
• 1 GB RAM
• 4 ports USB2 externes
• une connectivité Wi-Fi (BCM43143) et Bluetooth (Low Energy BLE) intégrées
• 40 broches d'extension GPIO
• 1 sortie HDMI
• 1 sortie audio stéréo
• 1 lecteur de carte Micro SD pour le système d'exploitation et les données
• 1 prise pour adapatateur secteur (2,5A max)

1

2) Raspbian

Le système d'exploitation libre Raspbian a été créé par une équipe de développeurs passionnés. Il est basé sur Debian et est optimisé pour le matériel Raspberry Pi. Une image de la dernière version de Raspbian peut être téléchargée depuis le site de la FFondation Rasberry Pi.

L'image "RASPBIAN STRETCH WITH DESKTOP" contenue dans l'archive ZIP présente, une fois décompressée, une taille supérieure à 4 Go. Par exemple, le fichier "2017-09-07-raspbian-stretch.zip" possède une taille d'environ 1,7 Go et donne, une fois décompressé, un fichier image "2017-09-07-raspbian-stretch.img" d'environ 4,8 Go. Cette version possède une interface graphique (GUI), plus de 1000 "paquets" (logiciels, utilitaires, outils ou librairies) préinstallés.
(cf liste dans fichier 2017-09-07-raspbian-stretch.pdf ci joint)

2

L'installation de Raspbian sur un Raspberry Pi est décrite en détail sur la page Installer Raspbian sur un Raspberry Pi. La suite Libre Office (équivalent de la suite Microsoft Office ) est présente dans l'image "2017-09-07-raspbian-stretch.img" et est installée automatiquement.

3

3) Raspbian - Manipulations utiles

3.1) Modifier la couleur du bureau

On clique "Framboise/Preferences/Appearences Settings" puis "Desktop". On sélectionne la couleur bleu 4A8BB2 (74,139, 178) comme couleur de bureau par exemple.

4

3.2) Installer ou Supprimer un programme

Une fois installée, la version "Raspbian Stretch with Desktop" offre la possibilité d'installer facilement plus de 30.000 autres paquets (packages) disponibles gratuitement. Touts les domaines fonctionnels sont couverts par ces paquets. Le choix du logiciel et son installation peuvent être effectués depuis l'interface graphique de Raspbian (Menu "Framboise/Preferences/Add Remove Software"). Si un nom de programme apparaît non coché dans la liste, c'est que ce programme n'est pas déjà installé. Pour l'installer, on coche le nom du programme puis on clique "Apply". Pour désinstaller un programme dont le nom apparaît coché dans la liste, on décoche le nom du programme puis on clique "Apply". L'image suivante montre comment installer Gimp qui n'est pas présent dans l'image "2017-09-07-raspbian-stretch.img".

3

On peut notamment, depuis cette interface, facilement installer les logiciels suivants :
KolourPaint (équivalent du logiciel Paint de Windows)
GIMP (équivalent du logiciel Photoshop de Adobe)
Inkscape (équivalent du logiciel Illustrator de Adobe)
Filezilla (logiciel de transferts de fichiers en mode "FTP" sur site web)
Kwrite (éditeur de code source). Kwrite est un éditeur simple et performant qui possède notamment les fonctionnalités de coloration syntaxique, de numérotation des lignes et d'export au format HTML.

6

3.3 Faire une copie d'écran

Pour effectuer une copie d'écran, on ouvre le Terminal et on tape simplement scrot pour effectuer une copie d'écran immédiate. Raspbian crée le fichier image correspondant au format png et l'enregistre dans le répertoire /home/pi.
On tape scrot -cd 10 puis Entrée pour lancer une copie qui s'effectuera 10 secondes plus tard. Par exemple, pour pouvoir copier la barre de titre d'une boîte de dialogue avec sa couleur bleu, il faut taper scrot -cd 10 puis Entrée puis activer la boîte de dialogue dans les 10 secondes.

7

3.4) Utiliser la calculette

Pour ouvrir la calculette, on clique "Framboise/Accessoires/Calculator"

8

3.5) Solutionner le problème de choix des répertoires de KolourPaint

La Version 16.08.3 de KolourPaint, installée depuis le Menu "Framboise/Preferences/Add Remove Software" depuis la version "2017-09-07-raspbian-stretch.img" de Raspbian, présente un problème lors de l'enregistrement d'une image. Lors de l'ouverture de la boite de dialogue d'enregistrement de fichier, le message d'erreur suivant apparait "Could not start process. Cannot talk to launcher.The name org.kde.klauncher5 was not provided by any .services files". L'image est ensuite systématiquement enregistrée dans le répertoire /home/pi (ce qui est d'ailleurs toujours mieux que rien...).

9

Pour fixer ce problème (et donc pouvoir choisir un répertoire de destination quelconque pour enregistrer une image), il suffit d'installer le paquet kinit depuis le Menu "Framboise/Preferences/Add Remove Software". Une fois ce paquet installé, KolourPaint fonctionne normalement.

10

3.6) Utiliser des Commandes terminal utiles

pi@raspberrypi:~ $ vcgencmd measure_temp
mesure la temperature du CPU (environ 55°)

pi@raspberrypi:~ $ clear
Efface le texte présent dans la fenêtre du Terminal

pi@raspberrypi:~ $ iwconfig
permet de vérifier le réseau wifi utilisé

pi@raspberrypi:~ $ hostname -I
Indique l'adresse IP du raspberry Pi

pi@raspberrypi:~ $ cat /proc/version
Indique la version de Linux utilisée

pi@raspberrypi:~ $ free
Indique la mémoire disponible

pi@raspberrypi:~ $ lsusb
Indique les matériels USB connectés au Raspbverry Pi

pi@raspberrypi:~ $ "UP key"
L'appui de la flèche haute place la dernière commande entrée dans l'invite de commande. Cela permet de répéter la commande précédente simplement en appuyant la flèche haute.

pi@raspberrypi:~ $ whoami
Pour savoir sous quel nom d'utilisateur on est connecté

pi@raspberrypi:~ $ cd /home/pi/Downloads
pi@raspberrypi:~/Downloads $
Pour se rendre dans un répertoire donné (cd change Directory)

pi@raspberrypi:~/Downloads $ ls
paysage-800-533-batch-version-linux-raspbian.scm
paysage-800-533.scm
raspberry-pi-3-model-b.png
pi@raspberrypi:~/Downloads $
Pour lister le contenu du répertoire courant

pi@raspberrypi:~ $ df
Pour connaître la mémoire occupée et la mémoire disponible restante sur la SD Card

pi@raspberrypi:~ $ amixer sset PCM,0 90%
Pour augmenter le son de la prise audio au pourcentage indiqué, lorsque l'augmentation au curseur du logiciel VLC ne suffit pas

3.7) Utiliser des Clefs USB

Le raspberry Pi 3 reconnait sans problème les clefs USB d'une contenance inférieure ou égale à 32Go et formattées en FAT32. Les fichiers copiés sur cette clef depuis le Raspberry Pi peuvent être facilement récupérées sous Windows et inversement.

3.8) Connaître l'arborescence des répertoires

Répertoire Contenu
bin : Fichiers binaires (exécutables)
boot : Fichiers de boot
dev : Fichiers Drivers (pilotes de périphériques)
etc : Fichiers de configuration système
home : Répertoires utilisateurs
lib : Fichiers librairies
media : Répertoire d'accès aux supports amovibles
mnt : Répertoire (Point de montage) de données temporaires
proc : Fichiers contenant des informations système
root : Répertoire personnel de l'utilisateur root
run : Données variables d'exécution
sbin : Exécutables système
sys : Répertoire contenant des informations système
tmp : Fichiers temporaires
usr : Données et programmes communs aux utilisateurs
var : Journaux d’activités du système
srv : Répertoire utilisé pour les fonctions de serveur
opt : Répertoire utilisé pour les logiciels optionnels (logiciels considérés comme ne faisant pas partie du système)

3.9) Modifier le mot de passe utilisateur

Une des première choses à faire est de modifier le mot de passe de l'utilisateur pi (nom de l'utilisateur du raspberry Pi). Celui-ci est par défaut raspberry et est donc connu de tous. Pour changer son mot de passe, on ouvre le terminal et on tape passwd

3.10) Mettre en place un mot de passe administrateur

Par défaut, le système Raspbian ne permet pas de connexion à partir du compte super-utilisateur (appelé également administrateur ou root). Il est donc nécessaire d'activer celui-ci pour pouvoir s'y connecter ensuite. Pour cela, on ouvre le terminal, on tape sudo passwd root puis on saisit un mot de passe administrateur que l'on confirme.
sudo passwd root
Enter new UNIX password : *****
Retype new UNIX password :
passwd : password updated successfully

Lors de la prochaine ouverture d'une session, il sera alors possible de se connecter avec le profil super-utilisateur (identifiant: root) avec le mot de passe saisi précédemment.

3.11) Se connecter en tant qu'administrateur (super-utilisateur ou root)

On ouvre le terminal; On tape la commande su puis on saisit le mot de passe administrateur.
pi@raspberrypi:~$ su
Password:
root@aspberrypi:/home/pi#

3.12) Copier un fichier dans un répertoire protégé

Sous Linux, la difficulté commence quand on veut enregistrer ou copier un fichier dans un répertoire protégé. Par exemple on ne peut pas directement copier un fichier texte "mon_script.scm" dans le répertoire «/usr/share/gimp/2.0/scripts» de Linux Raspbian. L'enregistrement ou la copie du fichier sont refusés par le système d'exploitation qui indique que seul l'administrateur du système (root) possède les droits pour pouvoir effectuer une telle opération.
Pour solutionner cette difficulté, on peut procéder des deux façons suivantes :

Solution 1 : On lance le Terminal de commandes de Linux, à l'aide d'un clic droit depuis le répertoire où se trouve le fichier à copier (depuis un répertoire situé sur une clef USB par exemple). Puis on écrit, depuis le Terminal de commandes,la commande suivante :
sudo cp mon_script.scm "/usr/share/gimp/2.0/scripts" Le fichier "mon_script.scm" est alors ausitôt recopié dans le répertoire "/usr/share/gimp/2.0/scripts" de Gimp.

Solution 2 : On ouvre le Terminal de commandes de Raspbian, on se connecte en tant qu'administrateur puis on déclare le répertoire «/usr/share/gimp/2.0/scripts» comme pouvant être accédé en lecture et en écriture. Tout ceci se fait avec les commandes suivantes :
$ su
Password : ******
root@raspberrypi:/home/pi# chmod -R a+rwx /usr/share/gimp/2.0/scripts

Une fois cette opération effectuée, on peut directement copier le fichier "mon_script.scm" dans le répertoire "/usr/share/gimp/2.0/scripts" à l'aide de l'Explorateur de fichier.

3.12) Paramétrer Chromium

Pour paramétrer le navigateur Chromium, installé par défaut dans Raspbian, on clique les trois petits points verticaux situés en haut à droite de la fenêtre de Chromium puis on choisit l'option "Settings"

11

Dans la zone "Search Engine", on clique par exemple Google si on veut que le moteur de recherche utilisé par défaut soit Google.

12

Une possibilité très intéressante pour les personnes agées ou mal voyantes est d'activer la taille de la police de caractères (Font Size) à "Very large" dans la zone Appearance.

13

Le résultat obtenu est très convaincant comme le montre les images suivantes.

14

3.13) Utiliser uBlock origine

uBlock Origin est une extension du navigateur Chromium qui filtre le contenu des pages web afin de bloquer les bannières de publicité. et la collecte des données de navigation. uBlock Origin laisse la possibilité à l’utilisateur de choisir son niveau de filtrage du contenu des pages web. L'utilisateur peut choisir de désactiver entièrement uBlock Origine en cliquant le gros bouton bleu situé en haut de la boîte de dialogue correspondante. Il est à noter que uBlock Origin est intégré avec Chromium dans l'image "2017-09-07-raspbian-stretch.img"

15

S'il n'est pas désactivé, uBlock Origine fonctionne en "temps réel". Par exemple, comme le montre la copie écran suivante, lors de la connexion d'un utilisateur à son espace client Orange, Ublock Origine bloque l'accès à cette page après avoir consulté le filtre EasyPrivacy. Dans ce cas, l'utilisateur peut soit renoncer à se connecter (Bouton Go Back) ou bien désactiver temporairement (Temporarily) ou de façon permanente (permanently) le logiciel uBlock origine pour ce site.

16