Raspberry Pi - Raspbian - Visioconférence


La visioconference est une technique qui permet de transmettre la voix et des images animées (visiophonie) ainsi que de messages textuels instantanés (chat) entre des utilisateurs éloignés, via internet. Il est possible d'établir des visioconférences en installant sur son ordinateur un logiciel spécifique, comme par exemple le logiciel Skype. Il existe également des applications de visioconférence, comme par exemple l'application Jistsi Meet qui fonctionnent en se connectant à un serveur public et en utilisant simplement un navigateur web.

Il est à noter que l'application Skype ne peut pas fonctionner sur un Raspberry Pi de façon simple et sans un émulateur spécifique. De son coté, l'application open source Jitsi Meet offre une solution de vidéoconférence à la fois simple sécurisée, flexible et gratuite. Elle fonctionne avec le Raspberry Pi sans avoir besoin d'installer un logiciel spécifique ni de créer un compte. Jitsi Meet peut ainsi constituer une alternative simple à Skype.

Avec Jitsi Meet, on peut inviter des utilisateurs à une conférence via une URL simple et personnalisée. Par exemple, pour établir une visioconférence Jitsi Meet avec un ami il suffit de:
• se connecter au serveur public qui se trouve à l'adresse Jistsi Meet ;
• donner un nom à la conférence ;
• communiquer l'adresse (URL) de cette conférence à cet ami qui peut ainsi se connecter simplement en copiant cette adresse dans la barre d'adresse de son navigateur.

Il faut bien entendu que chaque participant dispose d'une webcam et d'un casque audio. Dans ce qui suit on utilise la webcam Logitech C170 qui assure a la fois les fonctions de microphone et de caméra que l'on branche dans un des ports USB du Raspberry Pi.

1) Brancher une webcam

On branche la webcam (Logitech C170 dans cet exemple) dans un des ports USB libres du Raspberry Pi. On branche également un casque (ou des écouteurs) audio dans la fiche audio du Raspberry Pi

Pour vérifier la connexion, on ouvre le Terminal et on tape lsusb le Terminal affiche la liste de l'ensemble des périphériques connectés au Raspberry et notamment le clavier, la souris et la webcam.
pi@raspberrypi:~ $ lsusb
Bus 001 Device 005: ID 1a2c:0e24 China Resource Semico Co., Ltd
Bus 001 Device 004: ID 15d9:0a33 Trust International B.V. Optical Mouse
Bus 001 Device 007: ID 046d:082b Logitech, Inc. Webcam C170
Bus 001 Device 003: ID 0424:ec00 Standard Microsystems Corp. SMSC9512/9514 Fast Ethernet Adapter
Bus 001 Device 002: ID 0424:9514 Standard Microsystems Corp. SMC9514 Hub
Bus 001 Device 001: ID 1d6b:0002 Linux Foundation 2.0 root hub
pi@raspberrypi:~ $

1

La commande arecord -l (L minuscule) permet d'identifier le numéro de la carte son (carte 1 ici)
pi@raspberrypi:~ $ arecord -l
**** Liste des Périphériques Matériels CAPTURE ****
carte 1: C170 [Webcam C170], périphérique 0: USB Audio [USB Audio]
Sous-périphériques: 1/1
Sous-périphérique #0: subdevice #0
pi@raspberrypi:~ $

2) Vérifier le fonctionnement audio de la webcam

L'architecture son ALSA (Advanced Linux Sound Architecture) de Linux, laisse la possibilité à l'utilisateur pde choisir l'échantillonnage PCM par défaut ou, si sa carte son le permet, de choisir un type d'échantillonnage PCM spécifique (PCM définit la technique d'échantillonnage numérique d'un signal analogique - Pulse Code Modulation)

On peut également vérifier la bonne prise en compte de la webcam par ALSA en tapant la commande alsamixer puis F6 dans le Terminal

Pour enregistrer un son on utilise le périphérique audio alsa par défaut avec le numéro de carte détecté (avec la commande arecord -l) pour la webcam (-> carte 1 ici) Pour enregistrer un son d'une durée indéterminée, on tape la commande suivante dans le Terminal (l'enregistrement cesse dès qu'on referme le Terminal) arecord /home/pi/essai.wav -D sysdefault:CARD=1

Pour enregistrer un son d'une durée de 4s, on tape arecord /home/pi/essai.wav -D sysdefault:CARD=1 -d 4

On enregistre un son puis on ferme le Terminal. Pour écouter le son enregistré, on peut ouvrir le fichier essai.wav avec le logiciel multipêdia VLC et lancer la lecture du son.

2

On peut aussi écouter le son enregistré tout simplement en tapant la commande suivante dans le terminal.
aplay /home/pi/essai.wav

Remarque :
Pour obtenir de l'aide sur les commandes arecord et aplay, il suffit de taper arecord --help ou aplay --help dans le Terminal
pi@raspberrypi:~ $ arecord --help
Usage: arecord [OPTION]... [FILE]...
-h, --help help
--version print current version
-l, --list-devices list all soundcards and digital audio devices
-L, --list-pcms list device names
-D, --device=NAME select PCM by name
...

3) Augmenter le niveau sonore du microphone

Si le volume sonore du microphone est trop faible, on peut l'augmenter en cliquant le menu "Framboise/Preferences/Audio Device Settings" puis on clique "Contrôle", on coche PCM et on augmente le niveau sonore.

3

4) Se connecter à jitsi Meet

Pour utiliser Jitsi Meet, on peut se connecter directement sur le site Jistsi Meet. On peut aussi se connecter sur le site https://jitsi.org/ et on clique "Try Jitsi"

4

Dans la fenêtre qui s'ouvre on clique "GO"

5

Il peut arriver que Jitsi ne parvienne pas à accéder au microphone de la webcam.

6

Pour solutionner ce problème, il faut installer le paquet PulseAudio sur le Raspberry Pi.
PulseAudio est un serveur de son qui constitue une interface obligatoire pour faire fonctionner des applications sonores.
PulseAudio s'intercale entre l'application audio (jitsi Meet dans le cas présent) et la couche matérielle (pilote ALSA du Raspberry Pi).

7

On clique le menu "Framboise/Preferences/ Add Remove Software" et on choisit le logiciel PulseAudio puis on clique "Apply" (on utilise le profil administrateur root pour installer le logiciel).

8

Une fois PulseAudio installé, on essaye à nouveau d'utiliser Jitsi et cette fois ci la webcam est parfaitement reconnue par Jitsi (y compris le microphone intégré) .

9

Pour économiser de la puissance CPU on peut désactiver la caméra en cliquant l'icône correspondant.

10

Le petit icone situé en bas à droite de la main permet d'ouvrir ou de fermer une conversation (chat).

11

On cliquesur cet icône puis on entre un pseudo suivi d'un appui de la touche Entrée.

12

Jitsi se met alors en attente d'une saisie de texte.

13

On saisit alors un texte ("bonjour" par exemple) suivi d'un appui de la touche Entrée et celui-ci s'affiche aussitôt dans la fenêtre de Jitsi visible par l'ensemble des utilisateurs connectés.

14

Jitsi prend en compte les caractères unicode et donc en particulier les caractères chinois.

15

Une fois saisis, ceux-ci s'affichent aussitôt dans la fenêtre de Jitsi.

16

Pour vérifier l'état de la connexion il suffit de placer le curseur de la souris en haut à droite de la fenêtre Jitsi.

17

Pour quitter la conversation, il suffit de cliquer le petit téléphone rouge situé en bas de la fenêtre Jitsi.

18

Pour obtenir le lien vers la conversation (lien à communiquer aux personnes que l'on souhaite inviter), il suffit de cliquer le petit i noir, placé dans un cercle blanc, situé en bas et à droite de l'écran. Un invité peut participer à la conversation en copiant simplement ce lien dans la barre d'adresse de son navigateur, sans avoir besoin d'un logiciel particulier installé sur son ordinateur.

19

L'icône blanc en forme de main permet quand on le clique de se signaler aux autres participants qu'on "lève" ou qu'on "baisse" la main (le signal apparait en bleu en haut à droite)

20

21

On peut au départ donner le nom que l'on veut à la conference. Si on l'appelle MaConference, le lien vers cette conference sera https://meet.jit.si/MaConference

22

23